dimanche 20 novembre 2011

Un pedigree, présentation du livre de Patrick Modiano

La couverture de l'édition de poche,
avec une photographie de René Maltête

Un pedigree est un livre autobiographique de Patrick Modiano, paru en 2005.

Première publication : Gallimard, collection blanche, 2005.
Repris en poche en mai 2006, collection Folio (n° 4377), avec en couverture une photo de René Maltête.
Traductions en allemand (Ein Stammbaum, trad. Elisabeth Edl), slovaque, italien, espagnol (Un pedigri, trad. María Teresa Gallego Urrutia), anglais (Pedigree, translated from the French by Mark Polizzotti. Yale University Press/A Margellos World Republic of Letters Book, 2015).


Il existe également une version en 2 CD, lue par Jean-Louis Trintignant (texte abrégé en collaboration avec l'auteur. Gallimard, Collection Écoutez lire). 
Ce texte a aussi fait l'objet dans les années 2008-2010 d'une lecture-spectacle par le comédien Edouard Baer. 



Extrait du livre
« J'écris ces pages comme on rédige un constat ou un curriculum vitae, à titre documentaire et sans doute pour en finir avec une vie qui n'était pas la mienne. Les événements que j'évoquerai jusqu'à ma vingt et unième année, je les ai vécus en transparence - ce procédé qui consiste à faire défiler en arrière-plan des paysages, alors que les acteurs restent immobiles sur un plateau de studio. Je voudrais traduire cette impression que beaucoup d'autres ont ressentie avant moi : tout défilait en transparence et je ne pouvais pas encore vivre ma vie. »
(Texte publié en quatrième de couverture).

Le livre ne comporte pas de dédicace.

Avant de publier ce livre, deux versions préliminaires de cette autobiographie ont été publiés sous le titre Ephéméride



Dans ce livre autobiographique, Modiano évoque notamment sa mère, son père, et son frère.
Parmi les autres personnages évoqués figurent Suzanne Baulé dite FredeSacha Gordine, Joseph Joinovici, Nathalie Parain, Max Pecas

Parmi les films cités : Rendez-vous de juillet

Parmi les livres cités : les Contes du chat perché

A lire à propos de Un pedigree :
-Un entretien avec Patrick Modiano (sur le site de Gallimard)


« Je ne pense même pas pouvoir parvenir à évoquer ce livre sur un plan littéraire, tellement il m’a atteint sur le plan personnel », écrit notamment l’auteur de La Possibilité d’une île.
« En lisant le livre de Modiano, j’ai aussitôt revu mon propre père, plongé dans des petits calculs qu’il effectuait sur des feuilles de carnet et où intervenaient le taux du prêt bancaire, le salaire des ouvriers, les réseaux de commercialisation, etc. dans des projets aussi fantasques que planter des clémentines en Corse, élever des boeufs en Argentine ou ouvrir une station de sports d’hier au Népal. »

-Un chapitre de Dans la peau de Patrick Modiano, de Denis Cosnard (Fayard, 2011), est consacré au lent et difficile passage de l'écrivain à l'autobiographie. 
-Un pedigree read by Henri Astier ("Times Literary Supplement")

L'édition originale du livre
La traduction en allemand,
avec une photo de Patrick Modiano enfant
Pedigree, la traduction en anglais
Autre couverture de la traduction en anglais


1 commentaire:

  1. Patrick conte l’histoire de sa vie et les détails sont nombreux. J’ai finalement découvert que le prémier livre a été commencé à l’ombre du dehors d’un café-restaurant qui se trouve à La Garde – Freinet. Je me souviens bien de ce dehors dans une petite place, en face du bureau de la poste. Je suis arrivé là un jour d’été, il y a désormais six années, sous le soleil. J’avais reservé une chambre d’auberge mais, après mon arrivée, Je ai réalisé que cela n’ était pas ma destination, je m’était trompé. Ma destination était une autre La Garde qui se trouvait près de Toulon. Toute de suite je suis rémonté sur l’auto et, avec chagrin, j’ai laissé ce lieu de soleil et de silence.

    RépondreSupprimer